Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 28 juillet 2015

Sad Satan

Internet est un endroit vaste et mystérieux. Vous et moi n'interagissons qu'avec une infime partie de ce qui y circule réellement. Certaines choses y sont très bien cachées, des choses plutôt obscures.

Une vidéo affirme qu'il existerait un jeu dans les plus profonds recoins du web. Il s'appellerait "Sad Satan", et c'est un jeu d'horreur comme je n'en avais jamais vu. Sad Satan ne peut ni être acheté sur Gameshop ni téléchargé en version dématérialisée via les plateformes en ligne classiques telles que Steam. Il ne serait téléchargeable qu'à l'aide d'outils permettant d'accéder aux profondeurs cachés du web, comme Tor.

Il existe une partie d'Internet à laquelle nous ne pouvons normalement pas accéder — on peut la surnommer "Deep Web". J'avoue que le terme utilisé n'annonce rien de bon, tout en étant plutôt exagéré. Le deep web n'est pas une sorte d'Internet clandestin où ne se passent que des trucs louches - le piratage, le trafic de drogues... Le deep web serait plutôt "un grand ensemble de données dont les moteurs de recherches et autres annuaires n'ont pas l'accès direct". Pensez par-là à des bases de données, des sites protégés par mot de passe, des sites et forums privés, ou encore à du contenu payant.

Un des points particulièrement forts du deep web est l'anonymat garanti. Les utilisateurs peuvent héberger leurs fichiers en ligne sur des sites appelés Onion en incognito, et n'importe qui accédant à ce contenu aura du mal à en retrouver la source.

Il y a quelques temps, Jamie, le propriétaire de la chaîne YouTube Obscure Horror Corner, a annoncé qu'il avait plongé dans le deep web pour télécharger un mystérieux jeu hébergé sur un site Onion. Le fichier s'appelait Sad Satan, et c'était un jeu d'horreur qui avait piqué sa curiosité. C'était après tout un de ces jeux d'horreur obscurs qu'il pouvait présenter sur sa chaîne YouTube.

"Je n'utilise pas très souvent le deep web", voilà ce que Jamie m'a confié la semaine dernière. "Mais il y a un ou deux mois, un de mes abonnés m'a envoyé un lien en disant qu'il avait trouvé quelque chose d'effrayant et il savait que ça pouvait m'intéresser, ce qui était le cas en l'occurrence."

"J'ai d'abord testé le fichier pour voir s'il ne contenait pas de malware ou autre virus. Il m'a semblé OK, donc je me suis lancé", a poursuivi Jamie. Ce dernier a qualifié ce qu'il avait trouvé d'impénétrable. Effrayant, énigmatique, mais impénétrable. Heureusement, Jamie a filmé sa découverte du jeu.

Vous pouvez en voir une partie ici, et si vous l'aimez, je vous en fais un compte-rendu juste en dessous. 




Le jeu commence dans un sombre couloir. 


 Le joueur marche droit devant lui, et a de la peine à distinguer ce qui l'attend au loin. La seule chose que l'on peut entendre est le bruit de nos pas, les uns après les autres, rappelant qu'il existe quelque chose de concret parmi ces ombres. La marche continue un moment, encore que le joueur dans la vidéo n'a pas l'air de faire le moindre progrès. Il a surtout l'air de marcher sur place — mais non, finalement, le joueur semble se rapprocher de la lumière vacillante. C'est à cet instant que des bruits étranges et étouffés commencent à se faire entendre. On dirait un enfant essoufflé. Ça peut être n'importe quoi cependant.

Le joueur se retourne, marche un peu. Pour se retourner à nouveau ensuite. Il semble à présent qu'il y ait une nouvelle porte faite de lumière au loin. Le labyrinthe n'est pas statique. Il change.



Le joueur se déplace en direction de la lumière. Les voix se distordent étrangement. Le couloir change également.


 Les voix se muent alors en un grognement. Le joueur continue simplement de marcher tout droit — vraiment, c'est la seule chose qu'il peut faire. En réalité, le personnage se retrouve encore dans le couloir initial, mais maintenant, il a l'air corrompu, instable. Une ligne jaune flashe au sol toutes les quelques secondes, donnant l'impression que le joueur marche au milieu d'une route.


 Le joueur ne fait que parcourir ce chemin de long en large, jusqu'à qu'il change encore.



 Arrivé au bout, le couloir change encore une fois. C'est toujours le couloir de départ, mais cette fois, le niveau entier semble gémir. Il sonne comme si on était à l'intérieur du ventre d'une bête. Le joueur reste immobile un moment, à simplement écouter. Les sons changent et s'amplifient, deviennent plus forts, plus agressifs. On croirait vraiment que quelqu'un - enfin, quelque chose - respire juste derrière le joueur, hargneux et affamé.

Une nouvelle fois, la scène change sans raison — le couloir noir et blanc revient. Les murs sont flous et changeants, et on peut entendre un homme répéter en boucle une phrase inaudible. Cependant, le joueur fonce tout droit, atteignant la fin du couloir.



 À la fin du couloir en question, le joueur est accueilli par ceci :


 Cette image bizarre, rappelant à mon ami Kirk la première saison de Hannibal, reste à l'écran une ou deux secondes avant de disparaître. Puis l'écran de jeu revient à ce foutu couloir.


 Désormais, le joueur a l'air presque drogué. Tous les déplacements sont ralentis, le son se brouille encore plus. Il atteint la fin du couloir, et ce dernier change, encore...


 Il est difficile de distinguer ce qu'il y a sur l'image, sauf si la luminosité de votre écran est au maximum, mais on peut affirmer qu'il y a du sang au sol. Évidemment, le joueur se dirige vers la source de ce sang. Tout d'un coup, cette photo de Jimmy Savile et de Margaret Thatcher flashe à l'écran une fraction de seconde...


 ...pour ENCORE revenir au couloir.
NSPCC est l'acronyme britannique pour désigner l'Association Nationale pour la Prévention de la Cruauté envers l'Enfance. Je pense que c'est le plus gros indice qui nous est donné pour trouver de quoi "parle" Sad Satan ; mais ne nous pressons pas, je vais en parler dans un instant.

La vidéo prend fin quand le joueur atteint la fin du nouveau couloir. C'est la partie une, la vidéo tient en une petite dizaine de minutes.


Pris dans son ensemble, Sad Satan n'est pas à proprement parler ce qu'on pourrait qualifier de 'bon' jeu. Y jouer revient littéralement à monter et descendre un couloir en boucle. Le couloir lui-même, l'ambiance du jeu... Tout ça pourrait être pondu en 15 minutes par un étudiant en game design.

Et pourtant ! Sad Satan est un jeu remarquablement troublant, même en s'en étant tenu à regarder un let's play sur Youtube. C'est en partie dû au son, qui marche à merveille pour donner un ton effrayant au tout. Mais ce qui fait le gros de la force du jeu, c'est ce côté un peu négligé. Ça lui apporte de l'authenticité : l'horreur n'est pas un genre où les jeux sont particulièrement soignés. On y retrouve souvent cet aspect grossier, ces contours rustiques. C'est les mêmes raisons qui font que le found footage passe pour être une base du cinéma d'horreur actuel. C'est aussi ce pourquoi les premiers survival horror avec des contrôles merdiques sont devenus des classiques. L'horreur est désorganisée, tout comme la vie réelle est désorganisée. C'est ordinaire, tout comme la vie réelle est ordinaire. Ce qui veut dire que ça peut vous arriver.

D'autre part, il y a la prétendue source du jeu lui-même. "Un jeu du deep web." C'est le seul jeu que je connaisse qui vienne du deep web. Je ne sous-entends pas que c'est le seul jeu existant dans le deep web, ni que les jeux venant du deep web sont rares. Je ne le sais pas et je ne vais pas m'attarder là-dessus. Vu mon manque de connaissances sur le sujet, je prends le parti de ceux qui pensent qu'il ne s'agit que d'un simple jeu.
Comme je ne traîne pas spécialement dans cette partie du web, les rumeurs qui affirment comme une vérité indiscutable que le deep web est le coin malfamé du web rendent ce jeu encore plus sinistre. Je ne peux pas en retrouver l'auteur, ni même ses intentions. Je ne sais pas pourquoi ce jeu a été créé, ni dans quel but. Je ne peux que constater son mythe, ce mythe qui se répand sans que je puisse en mesurer toute l'ampleur.

Jamie affirme qu'un fichier était joint au jeu et qu'il était tellement flippant qu'il a fini par supprimer le jeu de son ordinateur.

"C'était un peu étrange... Un fichier Notepad qui allait de paire avec le jeu apparaissait à chaque fois que j'y jouais, des messages incompréhensibles y figuraient." C'est ce qui figurait dans la description de la première vidéo du jeu postée sur YouTube. J'ai demandé des preuves, mais je n'en ai jamais reçu.

"Je n'ai malheureusement pas de capture d'écran du fichier Notepad. C'était vraiment un texte incompréhensible. Il ne semblait être écrit en aucune langue existante, ce n'était qu'un enchaînement de symboles et de chiffres. J'ai pu remarquer que le nombre 666 revenait à plusieurs reprises ; ce n'est pas choquant vu le titre du jeu."

Au moment où je vous écris ceci, le lien d'hébergement du jeu ne fonctionne pas. Je ne peux pas télécharger moi-même Sad Satan pour vous confirmer si l'histoire de Jamie est entièrement vraie ou pas. J'aimerais être honnête avec vous : même si je compte bien télécharger le jeu, je suis pas sûr de le vouloir réellement. Il est difficile de déterminer avec quoi nous jouons là. Est-ce que c'est simplement un jeu d'horreur ? Ou un moyen de transmettre quelque chose de bien plus grave qu'un virus informatique : Satan lui-même ?
OK, probablement pas. Je ne sais pas si le jeu est dangereux, mais vous ne devriez pas vous foutre de la gueule de quelque chose que vous ne comprenez pas, n'est-ce pas ?

Merci YouTube, je n'aurais pas à télécharger cette merde. J'ai simplement à regarder les autres faire, en l'occurrence le let's play de Jamie. Ce week-end, il a mis en ligne la seconde partie de sa série ; vous pouvez la voir ici.





Je ne vais pas vous décrire le contenu du jeu cette fois, vu que la plupart des éléments sont similaires à la première vidéo. C'est-à-dire des couloirs effrayants qui changent constamment d'un aller-retour à l'autre.






Plus important, la deuxième vidéo révèle que nous ne sommes pas tout seul dans le labyrinthe.





C'est définitivement un des jeux les plus terrifiants que j'ai vus cette année.

Jamie dit qu'il ne sait pas ce qu'est le jeu, ni qui l'a créé. Il espère qu'en partageant ses vidéos, il pourra en savoir plus.



J'ai parlé à l'abonné qui aurait supposément envoyé le jeu à Jamie en premier. Il a demandé à rester anonyme.

"J'ai trouvé le jeu sur un forum du deep web", m'a-t-il affirmé. "C'est comme n'importe quel site de référence, les équivalents de tous les forums d'entraide connus (support technique, périodiques, santé, ce genre de choses) peuvent y être retrouvés, le contenu original en plus."

Cet habitué du deep web a dit que quelqu'un avait posté un lien vers le jeu sur un de ces forums, quelque chose de plutôt inhabituel pour cette partie d'Internet.

"C'est la première fois que j'ai vu un jeu publié sur ce forum. Bien que du contenu multimédia circule sur le forum en question, il s'agissait plutôt de musiques ou de films — pas des jeux, et certainement pas des jeux créés par les utilisateurs dudit forum."

"L'utilisateur n'a jamais précisé si le jeu était de lui ou de quelqu'un d'autre, mais je présume que c'était sa création." m'a-t-il précisé. "Il a signé son post par 'ZK'".

Mon informateur du deep web n'en savait pas plus sur ce ZK — c'était, après tout, un forum anonyme.

"J'ai vu d'autres posts signés par 'ZK', surtout des commentaires, qui étaient vraiment anciens. La plupart de ce que ZK avait posté était vraiment bizarre — des idées noires, du charabia satanique. Est-ce qu'il écrivait ça réellement avec de mauvaises intentions ou simplement pour s'amuser, je ne peux pas vraiment le dire." D'après lui, c'était tout à fait possible que le jeu soit une représentation d'obscures arrière-pensées, mais il attend de savoir si quelque chose dans le jeu nous a échappé pour se prononcer là-dessus. Apparemment, la seule raison pour laquelle il a partagé le jeu avec Jamie est qu'il ne pouvait pas
le faire tourner sur son ordinateur — comme la plupart d'entre nous, il ne pourra l'expérimenter qu'indirectement.




Quelque temps après avoir vu la vidéo, ça m'a frappé. Sad Satan était un genre de dénonciation des violences faites aux enfants — d'où le fait qu'ils figurent dans ce jeu de cauchemar, et la référence à la NSPCC. Au-delà de ça, cependant, la seule chose que j'ai pu trouver qui soit potentiellement liée au jeu est une autre vidéo nommée "Sad Sad Satan".




La vidéo semble faire allusion à des meurtres commis par des gens masqués.




Et il semble aussi qu'il y ait de la taquinerie autour des emplacements de ces présumés meurtres. La description YouTube dit simplement : "Suivez la piste."

Donc... qui veut suivre la piste avec moi ?





Mise à jour 7/7 ; 13h45 : Les fans de Sad Satan ont donné beaucoup de leur temps à analyser le jeu, ses références, ses possibles origines. De cette recherche sont issues des idées plutôt intéressantes, plusieurs d'entre elles renforçant l'hypothèse selon laquelle le jeu traiterait de l'abus d'enfants. Vous pouvez en savoir plus là-dessus ici. Parallèlement, une nouvelle question s'est posée : aussi effrayant qu'il paraît être, le jeu a-t-il vraiment été trouvé sur le deep web, comme l'affirme Jamie ? On m'a envoyé une kyrielle de justifications pour prouver que Sad Satan venait bien du deep web ; certaines légitimes, d'autres non.

Pour ma part, ce qui m'a sauté aux yeux, c'est le fait que le nombre 9 se trouve dans le lien Onion donné dans la description YouTube, quelque chose d'assez peu commun. J'ai contacté Jamie, le propriétaire de la chaîne Obscure Horror Corner, pour savoir ce qui s'est passé avec le lien. Il dit avoir donné un faux lien parce que le vrai contenait, en dehors du jeu, des 'photos gores' et du contenu pédophile. "Je trouvais ça peu agréable de donner un lien pour quelque chose comme ça." Il n'a pas partagé le vrai lien avec moi. Malheureusement, ça devient plus difficile pour moi de mettre de la crédibilité sur son compte, même s'il maintient que tout ceci est vrai.
Sad Satan n'en reste pas moins intéressant et mérite le détour malgré son aspect grossier, mais il est clair que j'aurais dû vous présenter cette trouvaille avec un peu plus de scepticisme. Je l'avoue. Tandis que l'article original admet que le jeu relève plus du mythe que de quelque chose de concret, il reste intéressant de creuser plus loin pour identifier là où Jamie a dit vrai, ou non.





Traduction : Kowai

Creepypasta originale ici.

32 commentaires:

  1. c'est de la pub pour steam :noel:?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, un noelliste :hap:

      Supprimer
    2. oh un happynist :noel:

      Supprimer
    3. "happynist"
      on dit hapiste...MEURS :hap:

      Supprimer
  2. Comment poster une creepy en fait?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FAQ : acronyme anglais signifiant "Frequently Asked Questions", généralement traduit par "Foire Aux Questions". Sur un site web, page dédiée à fournir aux utilisateurs les réponses aux questions les plus fréquentes.

      Supprimer
  3. je crois qu'il y a une faute de trad: au debut il y a marque un grand "rensemble"

    RépondreSupprimer
  4. Cette Pasta est vraiment intéressante, complète et effrayante.
    Bravo au traducteurs aussi ;)

    RépondreSupprimer
  5. La vidéo fait flipper XD Et oui j'ai bien vu le sang au sol et ça m'a fait encore pliu flipper x)

    Sinon j'ai bien aimé la Pasta :3

    RépondreSupprimer
  6. J'ai malheureusement peu apprécié la pasta du fait que des flashbacks de C'est Pas Sorcier revenaient sans cesse dans ma tête.

    RépondreSupprimer
  7. La fin de la première vidéo :
    c'est un extrait d'une musique passée à l'envers (reconnaissable)
    Je peux pas vérifier tout de suite mais je comprend "sweet sat-" remis en boucle
    ça correspond bien à Stairway To Heaven de Led Zeppelin, version passée backward (trouvable sur youtube)
    Elle est connue parce qu'on peut entendre des paroles "sataniques" donc c'est cohérent. Je me souviens plus exactement, mais y'avait bien du "my sweet satan" dedans
    Si quelqu'un à la motivation de confirmer :) ça peut être intéressant..

    RépondreSupprimer
  8. Il y a cette vidéo du jeu (les images gores ont été flouté et je pense que c'est pas plus mal) : https://www.youtube.com/watch?v=-9fMBvk6PDY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après ce que j'ai pu trouver, le jeu joué dans cette vidéo serait une copie de Sad Satan trouvé sur 4chan , qui serait non seulement rempli de virus mais qui contiendrait aussi des photo gores … bouhh !

      Supprimer
  9. Le jeu n'est-il pas inspiré de l'histoire du marquis de sad ?

    RépondreSupprimer
  10. Ce jeu est juste le plus flippant qu'il m'est été donné de regarder (et pourtant les jeux d'horreur sont mes favoris). La première vidéo, bof, ça va. L'apparition de la fille au visage de vieux, c'est déjà un peu plus perturbant. Mais les cris putain ! LES CRIS !!! J'ai jamais entendu des cris aussi réalistes et terrifiants, que ce soit dans un film ou un jeu vidéo.
    Je suis fan de Fear, de project zero et de silent hill, je me regarde en boucle les Ring d'Hideo Nakata et toute la série des The Grudge, mais je n'ai jamais, JAMAIS, autant flippé devant une fillette et ses cris diaboliques.
    Je sort de ma chambre, la maison est dans le noir. J'ai un escalier à descendre, et je vois déjà la fillette en bas ou dans mon dos...

    ...

    Sinon, pour ce qui est de la dernière vidéo, bien flippante aussi, j'ai l'impression qu'une bonne part relève du stop motion dégueulasse à basse de dissection de limule, de décomposition de lapin et d'un mystérieux intestin bougeant un peu comme un asticot, le tout entrecoupé de vidéos de vacance dans la forêt. Je ne sais pas si je me fait mon cinéma. Si quelqu'un voit les mêmes choses que moi, qu'il fasse signe.

    RépondreSupprimer
  11. Ce qui devait arriver arriva : on eu finalement Maggy sur CFTC

    RépondreSupprimer
  12. Le plus malsain dans cette pasta et que Jimmy Savile est mentionné,pour ceux qui le connaisse pas c'était une personnalité célèbre qui a profiter de sa notoriété pour avoir de l'argent et les donner à des hôpitaux où en réalité il en profiter pour violer et attoucher tout ceux qui bouge ( littéralement ) de l'enfant pré-pubère aux cadavre de la morgue.

    RépondreSupprimer
  13. Alors il faut savoir que le jeu existe et après une courte recherche sur google j'ai appris que sa vient pas du deep web et que c'est en faite un gigantesque coup de pub pour un vrai jeu d'horreur voila désolé de casser le mythe mais c'était bien trop gros (jeu qui vient du deep web donc forcement byzare nan mais sérieux ya LSD dream qui est byzare et pourtant sa vient pas du deep web)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "byzare" ?
      sinon LSD dream est un jeu super sympa.

      Supprimer
    2. Quelle vrai jeu d'horreur ?

      Supprimer
  14. La question troll
    C'est quoi le texture pack =o

    RépondreSupprimer
  15. Pewdiepie a fait une vidéo sur ce jeu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les réfrigérateurs sont moins chers chez But

      Supprimer
  16. Il ya beaucoup de texte alors que finalement l'histoire est assez courte.Cette creepypasta est bien (elle n'est pas excellente) c'est original et sa fait pas forcément peur mais j'aime bien car elle est bien écrite:la lecture est fluide,et les mots sont bien trouver.

    RépondreSupprimer
  17. 8:11 à 8:32: j'ai perdu mes oreilles. Elles ont saigné. J'avais des écouteurs, et je ne vous conseil pas d'en porter. Ou alors, pas comme moi (c'est à dire très fort)...Sinon, bonne pasta ^_^
    Le jeu a l'air bien horrible...

    RépondreSupprimer
  18. Ce jeu est une horreur absolue pewdipie a jouer a la version remake de gamejolt

    RépondreSupprimer