Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 27 février 2014

The Pocket

Il y avait des rumeurs qui circulaient à propos d'un vieux silo abandonné perdu dans la forêt. Le bois était situé au milieu d'un champ de terre juste à côté de la voie ferrée. C'était un spectacle étrange. Il était là, immobile parmi les arbres, avec ses fuites de rouille de tous les côtés. Quoi qu'il en soit, il avait la réputation d'être hanté par l'esprit d'un vieux fermier qui s'était pendu dans ce silo et qui tuerait quiconque y pénètre.
J'ai toujours dit que cette rumeur était un ramassis de conneries, surtout quand ceux qui la propagent racontent l'histoire de quelques gosses trop curieux qui sont allés dans le silo, et n'en sont jamais ressortis. D'autres disent que le silo est juste un bon endroit pour être tranquille.
Moi et ma bande d'amis geeks avons donc décidé de vérifier ça par nous même en y allant. Afin de renforcer le sentiment d'angoisse, nous y sommes allés un jour sombre et nuageux. Mes amis Pete, Meg, Wes et moi nous sommes donnés rendez-vous chez moi puisque j'habitais à côté du chemin de fer.
Nous avons marché le long de la voie ferrée, parlant et riant. Nous passions un bon moment... Jusqu'au moment où nous l'avons vu... Le silo. Il était là, bien sûr, dans la hauteur des arbres. À mesure que nous nous en approchions, notre bonne humeur s'estompait. Plus nous avancions,  plus il faisait froid, comme s'il y avait une sorte d'aura sombre autour du le silo...
Wes laissa même échapper un petit cri. Nous avons arpenté le pourtour du silo à la recherche d'une entrée quelconque. Nous avons fini par trouver une échelle menant à l'intérieur. Les barreaux de l'échelle permettaient également d'atteindre des trappes sur le côté de la structure... Toutes étaient verrouillées, sauf une...
Bien qu'il soit du genre peureux, Pete monta en premier et ouvrit la trappe. En quelques minutes nous étions à l'intérieur du silo, debout sur le foin laissé là-dedans. Au centre, il y avait un grand trou, qui s'enfonçait profondément dans le foin. Il faisait sombre mais on pouvait entendre un flux constant d'air provenir du fond.
Curieusement, il y avait une corde qui descendait dans le trou. Comme j'étais le seul suffisamment intelligent pour m'être réellement préparé pour cette excursion, j'ai sorti ma lampe de poche. En la tenant dans ma bouche, j'ai commencé à descendre. Je me suis laissé glisser vers le bas, balayant la zone du faisceau de ma lampe. Tout semblait sûr. J'observais le foin éparpillé, la saleté, et aussi une autre trappe... Particulière. Je fis signe aux autres de descendre.
Au moment où ils descendaient... Mon œil remarqua que quelque chose de rouge recouvrait la corde. J'ai caché ma panique et ai montré aux autres la trappe que j'avais trouvée. Pete l'ouvrit, révélant un trou noir... L'intérieur empestait... Les autres aussi l'avaient senti, bien sûr. Wes a même gémi comme un chien. Meg finit par prendre son courage à deux mains, attrapa ma lampe de poche et avança la première a l'intérieur du trou.
Nous l'avons suivi et avons traversé ce tunnel sombre pendant environ 10-15 minutes jusqu'à ce que Meg nous prévienne que nous étions arrivés à une autre trappe. Elle l'ouvrit. Une lumière brillante inonda alors le tunnel et c'est là que nous l'avons entendu... Un cri perçant suivi du son de quelque chose qui fonçait tout en haletant. Dans une tentative désespérée pour éviter la créature qui avait fait ce cri horrible, nous avons couru. Une fois sortis du tunnel, nous avons claqué la trappe, et tenté de la verrouiller.

Le bruit avait cessé. Nous avons tous poussé un soupir de soulagement avant d'observer la pièce. Nous étions dans une salle en béton qui semblait être une ancienne fosse septique, mais avec une ouverture au sommet, et par cette ouverture, nous pouvions voir la forêt. Nous avons commencé à escalader, et puis c'est arrivé. Encore une fois n-nous avons encore entendu ce foutu bruit ! Wes n'était même pas encore sorti du trou... Pauvre, pauvre Wes. Cette créature a passé sa main griffue à travers la trappe et a saisi la jambe de Wes, avant de l'attirer dans le tunnel. Nous avons entendu ses cris terrifiés et puis soudain... Le silence.

Nous avons entendu le craquement des os et le bruit de chair arrachée. Nous étions pétrifiés, en état de choc, nous écoutions notre ami se faire tuer... Meg a fini par vomir à cause du bruit. Après cela, nous avons tenté de retrouver notre chemin pour sortir de la forêt. Nous avons cherché un moyen de sortir pendant au moins une heure, mais nous avons fini par conclure que la forêt autours du silo était clôturée par des fils barbelés.
Nous avons paniqué, n'ayant aucune idée de ce que nous devions faire. La nuit tombait rapidement. Puis, nous avons réalisé que cette chose se trouvait parmi les ombres. Dans une panique désespérée, Meg a grimpé dans un arbre, espérant que la chose ne pourrait pas l'atteindre. Pete a trouvé un petit trou dans le sol et s'est caché à l'intérieur. Mauvaise idée. Encore une fois, nous avons entendu le cri et j'ai regardé cette chose sortir de son antre. Dans la panique j'ai moi aussi grimpé à un arbre et j'ai observé Pete recroquevillé dans son trou.
J'ai également, à mon grand regret, jeté un regard sur la créature. C'était la chose la plus grotesque que j'avais jamais vue. Son visage était recouvert d'un masque d'un blanc pâle contre sa peau foncée. Il semblait avoir seulement deux trous noirs pour les yeux et un grand sourire fendu en travers de la face. Je n'ai réalisé qu'après quelques minutes qu'il s'agissait d'un masque. Un masque fait avec la peau du visage de Wes. J'étais terrorisé tandis que la chose rampait vers Pete.
J'étais assis sur une branche tandis que je regardais Pete tenter de s'enfuir, mais c'était inutile puisque la chose l'a rattrapé instantanément. Elle a enfoncé ses deux mains dans la poitrine de Pete et l'a fendue avec facilité... Les tripes à l'air, la créature les a alors  enroulées autour de la tête de Pete et a mutilé son cadavre, elle l'a traîné vers sa tanière avant de refermer la trappe derrière elle.

La créature est ensuite ressortie. Le masque fait avec la peau de Wes avait été remplacé par un autre, façonné dans le visage de Pete, pourvu des mêmes yeux creux et de ce foutu sourire. Ensuite, la chose a parlé d'une voix à la fois rauque et douce: «Je suis the Pocket». Il est ensuite retourné dans son silo. De mon arbre, j'ai entendu Meg pleurer. Je fis signe qu'elle pouvait redescendre, tandis que je descendais moi-même de l'arbre. Et je lui ai dit que nous sortirions vivant de cet enfer.

Hésitante, elle descendit de son arbre pendant que j'allais a la clôture de barbelés. J'ai saisi le fil tranchant et l'ai écarté assez largement pour que Meg puisse passer à travers. Mes mains saignaient mais j'ignorais la douleur pendant que Meg passait à travers l'ouverture. Encore une fois, The Pocket hurla. Dans la hâte, j'ai paniqué et rampé à travers l'ouverture, me coupant au passage. Couvert de coupures et ignorant la douleur, j'ai sprinté avec Meg à travers la forêt jusqu'à retrouver la civilisation.

Dix années se sont écoulées depuis, Meg et moi étions heureux, nous vivions ensembles. Je parle au passé pour une raison... La même raison pour laquelle je vous conte cette histoire aujourd'hui... Meg est morte. Elle est morte d'une mort horrible, tellement horrible... Les policiers ont été appelés sur les lieux après qu'elle soit partie faire une promenade dans les bois. On a retrouvé son corps... Mutilé... Elle était décapitée, gisant à la lisière de la forêt. J'ai dit le mot "lisière", ce qui signifie qu'elle était loin de la clôture de fils barbelés.

T-t-tout Cela ne signifie qu'une chose... The pocket s'est libéré de sa prison! Il est libre, et il vient droit sur moi! Je sais que c'est cette chose! C'est affreux! En ce moment... Je... Je regarde notre photo de mariage en essayant de me calmer avec nos souvenirs heureux.

Ç-ça ne m'aide pas... P-parce que dans le reflet de la vitre, j'ai vu un visage venir lentement vers moi, le visage de Meg, mais il n'avait pas d'yeux et ce sourire terrifiant... The Pocket, i-il est ici, il est venu me prendre ! Je sens ses mains percer ma poitrine... Je viens de... J'ai compris son motif... Il tue pour la liberté... Pour libérer les gens de l'enfer qu'est ce monde... Et j'ai gagné le privilège d'être libéré. Je suis serein, je souris.
 
 
Traduction: L (?)

Creepypasta originale ici

31 commentaires:

  1. Mouai... pas très original.

    Certains reconnaitront SCP-1471.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que la pasta a été créée avant le SCP en question... Sinon, je suis du même avis concernant la pasta... il n'y a que le " décor " qui l'a rend bien mais le reste est du réchauffé.

      Supprimer
    2. Ah, alors la pasta doit être assez vieille.

      Dommage, avec la gueule de ce monstre, il y avait moyen de faire un truc intéressant et bien flippant.

      Supprimer
    3. Personnellement, j'ai tout comme le premier anonyme reconnu SCP-1471.

      Supprimer
    4. Mais sauf que le site de la fondation SCP invente rarement ses propres images et en prend la majorité d'Internet... Et, effectivement, j'ai moi aussi directement reconnu SCP-1471 (Mal0 ver.1.0.0).
      Sinon, dommage pour cette pasta, l'image est vraiment flippante à un point de ne plus vous laisser dormir, mais le décor et l'histoire gâche tout, on aurait pu faire mieux...

      Supprimer
  2. L'image circulait bien avant la rédaction du SCP-1471 sur /x/ et d'ailleurs, j'ai trouvé le créateur du costume :

    http://qarrezel.deviantart.com/

    Et le propriétaire étant à l'origine de la fameuse image, portant le fameux costume :

    http://tarangryph.deviantart.com/

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, merci pour l'info, Rob :)

    Mais ça ne change rien au fait que la pasta est... fin voila quoi.

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment pas terrible

    RépondreSupprimer
  5. La bête à prit le visage de Rainbow Dash ! http://tarangryph.deviantart.com/art/EVERYBODY-loves-ponies-260796384

    RépondreSupprimer
  6. Pas super cette creepypasta

    RépondreSupprimer
  7. 1) Le visage de ''The pocket'' (Le nom le plus con que j'ai jamais vu) est faux, on voit déja les cheveux de la femme qui porte le masque. (Voici encore des preuves du masque:http://tarangryph.deviantart.com/art/Don-t-open-the-door-266339027) .
    2) L'histoire est vraiment pourrie, les créateurs pouvaient faire beaucoup mieux avec le visage de la bête.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Tabarnak tu ma tuer mec X) (au québec poche veut assi dir scrotum)

      Supprimer
    2. Tabarnak tu ma tuer mec X) (au québec poche veut aussi dire scrotum)

      Supprimer
    3. Tabarnak tu ma tuer mec X) (au québec poche veut aussi dire scrotum)

      Supprimer
  10. ouais bof , moi je mettrais un 7 / 10

    RépondreSupprimer
  11. Lorsque l'on compare The Pocket et SCP-1471, on voit que les deux versions de l'histoire sont totalement différents. Mais le truc louche, c'est que cette image date bien longtemps avant les creepypastas SCP...

    RépondreSupprimer
  12. J'aime bien cette pasta, (je suis peut-être la seule) mais le truc marrant c'est que ils ont des droles de tronches alors les amis du narrateur si le masque est fait avec leurs visages (même si The pocket a un peu modifié le masque, ça reste quand même leurs tronches)Petits défauts:
    - le nom est pas très bien trouvé
    - The pocket est super rapide pour avoir le temps de se tailler un masque entre deux attaques et c'est pas très réaliste
    - et encore une fois, c'est pas vraiment réaliste
    Voilaaaaaa! ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais peut être qu'il est plus rapide que toi et moi et pour le nom je crois que "pocket" veut dire poche mais aussi "preneur" mais chuis sur de rien

      Supprimer
  13. Putain il me fais pensser au seed eater pas vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je pense que soit se sont les meme (car seed a un espèce de masque et mange des enfant de plus ils se ressemble beaucoup) soit il est juste inspiré de lui (ou l'inverse)... :) sinon moi j'aime bien cette creepypasta ...^°^

      Supprimer
  14. Ce site est vraiment devenu nul, vraiment.
    Quand je regardais le site de la SCP Fondation, j'ai remarqué que les 3/4 des images de CFTC étaient similaire à celle de SCP...
    Les pastas ne sont plus flippantes du tout, à part juste certaines qui ont pris le temps d'être bien rédigées, comme The Sad Reality, Mister Pig...
    Pour moi, ce site ne sert plus à rien, malgré que je m'y suis inscrit depuis 4 ans... Les grands publieurs de pastas, tel que Tripoda, Rob Nukem, etc, n'ont plus d'idées et tout est devenue merdique.

    Sur ce, je quitte ce site, répondez moi si vous voulez, mais n'attendez pas de réponses de ma part, car je m'en vais. Adieu

    RépondreSupprimer
  15. Bon, de là à dire que c'est "nul", il ne faut pas exagérer ! Ce n'est pas mauvais, mais c'est juste un peu cliché ( forêt, les amis blablabla et tout ça...). Le scénario n'est en lui-même pas catastrophique, mais la fin est un peu trop précipitée.

    L'image quant à elle n'apporte rien à la pasta, et a même tendance à la tirer vers le bas. J'aurais préféré laisser faire mon esprit, pour imaginer la bête.

    Et une dernière chose, tout-à-fait subjective : Pourquoi "The Pocket" ?

    RépondreSupprimer
  16. Le nom de la bête à juste pas rapport,comme l'image:un genre de chien laid! Comment il a pu se faire un masque de peau si c'est un chien?!

    RépondreSupprimer
  17. C'est pas mal, je noterais 7/10 pour cette Pasta, car elle aurait pu être ùieux exploitée (l'image qui fait flipper surtout). Y'a certains manques de logique, comme au moment où la bête a assez de temps pour se tailler 1 masque entre 2 attaques, et puis l'image ne convient pas (malgré qu'elle fait flipper), car la bête n'est pas imposante, on ne voit pas le masque de Meg (contrairement à ce qui était écrit), pas de ''griffes''... j'aurais préféré aucune image pour imaginer le monstre

    RépondreSupprimer
  18. Si ça c'est le visage de Meg, je me demande comment le gars a fait pour la demander en mariage!

    RépondreSupprimer
  19. Voici l'article sur SCP-1471 sur le site SCP pour les plus curieux:
    (Lien: http://fondationscp.wikidot.com/scp-1471)


    SCP-1471
    notation: +7+–X
    1471.jpg
    Dernière image reçue de SCP-1471-9405 avant d'être rendu non utilisable.
    Objet #: SCP-1471

    Classe: Euclide

    Procédures de Confinement Spéciales: Tout appareil mobile possédant une instance de SCP-1471 doit être confisqué et analysé afin de trouver d'autres appareils potentiellement concernés. Après cela, tout les appareils infectés doivent avoir leur batterie retirée, recevoir une désignation (ex. SCP-1471-#) et être placés dans l'unité de Stockage 91 du Complexe de Recherche 45.

    Tout les magasins d'applications en ligne pour appareils mobiles doivent être surveillés pour éviter toute vente involontaire de SCP-1471. Les appareils suspectés d'infections doivent être attaqués et désactivés par un malware dédié et autonome, jusqu'à ce qu'il puisse être saisis par les agents de terrain.

    Description: SCP-1471 est une application gratuite de 9.8MB nommée "MalO ver1.0.0", compatible avec tout appareil mobile et disponible sur plusieurs sites de vente d'applications en ligne. SCP-1471 ne possède pas de développeurs attitré et arrive systématiquement à éviter la phase de validation de l'application, se retrouvant directement en vente.
    SCP-1471 est aussi capable d'éviter sa suppression par un gestionnaire d'applications.

    Après que SCP-1471 eut été installé, aucune icône ou raccourci n'est créé pour cette application. SCP-1471 va ensuite commencer à envoyer différentes images via la messagerie toute les 3 à 6 heures. Toutes les images contiendront alors SCP-1471-A, que ce soit en premier ou en arrière plan. SCP-1471-A apparaît comme une large tête humanoïde ayant un crâne ressemblant à celui d'un animal canin et des cheveux noirs.

    Pendant les premières 24 heures suivant l'installation de SCP-1471, l'appareil mobile recevra des images prises dans des lieux souvent fréquentés par son propriétaire. Après 48 heures, l'appareil recevra des images prises dans des lieux visités récemment par l'individu. Après 72 heures, l'appareil recevra des images de l'individu en temps réel avec SCP-1471-A apparaissant à proximité du sujet.

    Les individus ayant subit plus de 90 heures d'exposition à ces images commenceront à apercevoir brièvement SCP-1471-A dans leur champ de vision indirect, sur des surfaces réfléchissantes ou une combinaison des deux. Une exposition continue à SCP-1471 passée cette étape causera de manière irréversibles des visions prolongés de SCP-1471-A.
    Les individus arrivés à ce stade ont signalé des tentatives périodiques de SCP-1471-A pour communiquer visuellement avec eux, mais sans arriver à comprendre ou saisir ses actions. Actuellement, le seul traitement connu pour inverser les effets de SCP-1471 est d’empêcher la visualisation de ces images aux individus pendant les 90 heures suivant l'installation. À ce jour, aucune activité hostile n'a été signalée concernant SCP-1471-A.

    (Lien du site: http://fondationscp.wikidot.com)

    RépondreSupprimer