Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 25 juillet 2013

Savoir total

Il se réveillait, tôt, comme d'habitude, en sueur, sa chambre était son seul refuge et à la fois sa prison, plongée inexorablement dans une pénombre que seule la fenêtre, désormais condamnée, éclairait fut un temps..
Il pouvait, dans cette pièce, enfin libérer ses pensées, d'habitude torturées par les fléaux de la société.

Depuis sa toute petite enfance, il était doté d'un don qui, généralement, était considéré comme une bénédiction par les gens de ce bas monde, élevant la personne le possédant au niveau d'un dieu.
Il avait obtenu le don d'omniscience, mais pour lui, c'était un fardeau, il ne supportait plus de connaître à l'avance ce que les gens allaient faire, ce qu'ils pensaient, et même d'un simple regard, de pouvoir voir leur vie, mise à nu.

Il en venait même à être effrayé par ce don, être capable de savoir que des crimes allaient se dérouler et comment ils se dérouleraient le rendait fou.

Il déjeuna vite, il avait rarement faim le matin. Une pomme, rouge, lui suffisait. Bien qu'il n'eût des journées chargées, il ne souhaitait plus aller travailler, il essayait de se nourrir pour ne pas être à court d'énergie trop rapidement.

Sa vie était particulièrement difficile lorsqu'il devait sortir dans la rue pour aller acheter de quoi survivre, ce qu'il devait faire aujourd'hui.

Il s'habilla de manière peu soigneuse et sortit donc de sa maison. Le cauchemar commença aussitôt qu'il eut refermé sa serrure. Il aperçut un vieil homme, ma foi fort sympathique, bien portant, offrant une sucette à un jeune enfant.
Et il vit la vie de ce vieillard défiler devant ses yeux : enfermé à maintes reprises pour viol sur enfant, il procédait toujours de la même façon, il les approchait, leur offraient une sucette et les attiraient dans une ruelle avant de commettre son crime. Notre homme en vomit.

Chaque jour peu à peu, il se rendait compte. On cherche toujours le mal et l'horreur dans des histoires d'horreur, on se dit que des fous, il en existe peu, et pourtant ...
Chaque jour il voyait des gens, il voyait leurs vies, il voyait leurs crimes. Le mal n'est pas chose exceptionnelle et moindre, il est partout autour de nous chaque jour, au fond des gens, et il n'attend qu'une chose, se réveiller ...

Humains, prenez garde, car même vos amis sont susceptibles de vous attaquer, ce monde est bien plus sombre que ce qu'il n'en laisse penser ...


11 commentaires:

  1. Jeffthekiller Frenchfangirl

    J'amrais arriver a faire ça.
    J'aime les pastas qui font réfléchir.

    RépondreSupprimer
  2. C'est moi l'auteur.

    Merci pour les commentaires ^^

    SoulHokib.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette pasta.
    Courte , mais efficace car elle amène a réfléchir.
    Merci et Bravo.

    RépondreSupprimer
  4. Courte mais efficace une pasta que j'apprecie baucoup
    un grand Bravo

    RépondreSupprimer
  5. Mais s'il voit le mal partout depuis sa naissance, il ne devrait pas plutôt s'y être habitué plutôt que d'en être choqué ?
    Être insensible à la souffrance d'autrui ou au mal que les gens peuvent faire est en soi une finalité plus horrible, non ?

    RépondreSupprimer
  6. Surtout que s ' il était omniscient, il aurait trouvé un moyen de s' en débarrasée .

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien la chute, qui donne de quoi méditer...Sympa. Pour moi c'est pas vraiment une creepypasta, dans le sens où elle ne m'a ni effrayé, ni donné de frissons (ce n'est pas une critique, hein...),mais j'ai bien aimé..

    RépondreSupprimer
  8. Pas mal, il devrait être justicier, une sorte de super-héros infaillible. ^^

    RépondreSupprimer
  9. La pomme rouge c'est pour faire une référence à Death Note?

    RépondreSupprimer
  10. J'aime bien. C'est court, ça ne fait pas spécialement peur mais c'est quelque chose qui prouve qu'on est pas forcément bien entouré. Même les gens bien peuvent avoir eut un passé sombre. Bien que ce soit derrière eux, c'est tout de même une trace.

    RépondreSupprimer
  11. J'avoue que ça doit pas être facile tous les jours, quand on est nanti d'un tel don...

    RépondreSupprimer