Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 20 août 2013

La preuve en image

On connaît tous les dérives d’internet, pourtant elles sont plutôt rares par rapport à tous les évènements qui se déroulent dans ce monde virtuel. Mais les dérangés sont partout, et donner accès  à tout le monde entraîne obligatoirement certains fous à migrer, à devenir des prédateurs du web, une nouvelle sorte de criminalité sujette à bien des penchants morbides.  Sur internet les gens laissent leurs envies morbides s’exprimer, ils cherchent le gore, ils cherchent la pornographie, et certains cherchent bien pire.
 
 
Je ne me considère pas vraiment comme normal, tous les gens que je croise dans la rue sont différents de moi, si peu intelligents, si manipulables, et si obsédés par la beauté. Je suis le genre de gars qui passe ses journées sur l’ordinateur pour oublier le monde extérieur, et je suis déjà obligatoirement tombé sur quelques images louches.  Je suis passionné par le paranormal, l’ufologie, tous les trucs dans le genre. Du coup je fais souvent des recherches pour être à la page des nouvelles théories et tout ça.
 
 
Un jour je suis tombé sur un site tout simple, pas de nom, juste l’adresse. Le site, c’était juste un fond noir avec quelques formes, et à l’avant une barre de recherche en plein milieu de l’écran.  Curieux, j’ai écrit « fantôme »: rien ne se passe, juste la barre de recherche à nouveau vide. J’ai ensuite écrit « OVNI »: même chose. Alors j’ai fermé la fenêtre et je suis allé regarder deux ou trois vidéos.
 
 
Mais le site occupait toutes mes pensées: qu'est-ce que ça pouvait être ?  Finalement, j’y suis retourné. Dans mon historique il était inscrit sous le nom « Un E-mail une Preuve en Image ».  J’ai alors compris de quoi il s’agissait. J’ai inscrit mon adresse e-mail, la page s’est actualisée et la barre de recherche avait disparu pour laisser place à une phrase: « Encore des preuves ? Partagez. »
 
 
Je suis allé voir dans ma boîte mail, comme prévu « message de Preuve en Image » J’ai cliqué, un petit texte s’est affiché.
« Merci d’avoir utilisé Un E-mail une Preuve en Image. Vous voulez plus d’images ? Partagez l’adresse du site avec vos amis »,  suivi d’un petit « cliquez pour télécharger ».
 
 
J’étais un petit peu craintif: et si c’étais un virus? Ce genre de truc ça arrive, et ce mode opératoire, où il faut partager, c’étais un bon moyen de le propager. J’ai tout de même téléchargé. Une image s’est téléchargée, et je l’ai ouverte.
 
 
C’était une image de faible qualité, prise avec un portable surement. L’angle était étrange, il était pris de travers, celui qui tenait l’appareil avait pris la photo de sous une table avec une longue nappe et avait à moitié passé le téléphone sous celle-ci. Même si la longue nappe blanche cachait une grande partie de se qui se passer, on ne pouvait nier la présence de corps ensanglantés et d’une patte griffue. En bas à droite de l’image se trouvait une inscription en vert fluo: « Partagez pour vous rapprocher du secret »
 
 
Je ne pouvais rien faire d’autre ! Il fallait que j’en voie plus !  Alors je l’ai envoyé à un ami. Et j’ai reçu un autre message, la même chose et une nouvelle image.
 
 
Cette fois l’image était de qualité plutôt bonne, prise depuis une caméra de sécurité dans le jardin d’une maison. A travers la fenêtre on pouvait voir le même corps, mais sans la « chose ».  Dans l’obscurité du jardin on pouvait distinguer une forme, un homme, non pas vraiment, j’ai pensé à un fantôme, ça avait l’air d’une sorte de masse floue, un ectoplasme.  Et près de lui, plusieurs taches sombres au sol, on pouvait facilement penser qu’il s’agissait de sang.
 
 
Puis encore une inscription « Partagez avec deux personnes pour vous rapprocher du Noir »
Je l’ai encore fait, c’est fou comme je me suis prit au jeu.  Encore une nouvelle image.
 
 
Une chambre d’enfant. C’étais le chaos, les meubles étaient renversés. Le lit rose, sûrement celui d’une petite fille, était déchiqueté et recouvert de sang. On pouvait voir un petit bras dépasser de sous celui-ci. Qui prenait la photo ?  Et l’inscription « Partagez avec trois personnes pour qu’il se rapproche »
 
 
 
J’étais vraiment mal à l’aise, je veux dire, c’étais sûr que c’était du fake, un canular morbide, mais merde quoi, une petite fille. J’ai envoyé ça à trois autres amis. Et j’ai reçu une autre image, bien plus horrible que toutes celles que j’ai pu voir.
La petite fille était encore là, mais cette fois…  C’était dans la rue, elle était enroulée dans ses draps ensanglantés et accrochée à un lampadaire. En dessous, un passant, qui faisait comme si de rien n’était. Il était plutôt étrange, trapu, comme s'il n’avait pas de cou. En y regardant de plus près, ses mains était très longues. En réalité, elles étaient vraiment énormes et terminées comme des griffes, comme celles de la première image.

« Partagez avec Quatre Personnes pour connaître la vérité »

J’étais prêt à le faire…. Quand soudain j'ai remarqué quelque chose qui me dérangeait vraiment, je n’avais pas l’habitude de sortir dans la rue la nuit, mais cette rue ressemblait exactement à la mienne, mais tout de même différente.
 
 
 
Après avoir envoyé le lien du site à quatre personnes, j’ai reçu l’image.
L’homme difforme était en plein écran, dans  une semi-obscurité. J’aurais pu croire véritablement à un canular cette fois-ci, mais quelque chose m’en empêchait, peut-être les poils sur le « torse » et sur le crâne de la chose, peut-être les agrafes qui gardaient sa bouche fermée, brillant comme lors d’un flash d’appareil photo, ou encore la télé allumée en arrière-plan, autant de petits détails qui me faisaient penser que c’était une chose réelle qui était en photo. Encore une inscription, cette fois:

« Ta Petite Sœur va bien ? »
 
J’étais pétrifié. La petite fille déformée par le traitement qu’on lui avait fait subir, ma sœur ? J'ai sauté sur mon téléphone, et j'ai fait le numéro de mon père. Mes parents étaient divorcés et ce week-end c’était mon père qui la gardait. Personnellement je ne l’avais jamais aimé et je restais chez ma mère.
 
 
 
Personne ne répondait. Oui, quelqu'un avait décroché ! J’ai quasiment hurlé en demandant si tous allait bien, mais pas de réponse, pas à proprement parler… Juste des craquements, des os qui se brisaient et les pleurs d’un homme que je ne connaissais pas. 
Mon ordinateur rouvrit le site et joua une petite musique. Dessus, il y avait un sondage:

"Pour revoir le Paleman, votez oui"
 
 
 
Je ne pouvais pas bouger.  Il y avait un décompte. Arrivé à zéro, le site se ferma, mon fond d’écran était la toute dernière image que j’avais reçu, mon ordinateur était entièrement vide, et il jouait toujours cette petite musique accompagné du craquement des os et des pleurs du Paleman. 


J’avais envoyé le site à dix personnes. Et s'ils succombaient à cette envie morbide, tout comme moi ?


 
Auteur: Satorax Necro

Résultat du 8ème concours creepypastique dont le thème était image et internet.

Les textes en lice sont disponibles à cette adresse:
http://creepypastafromthecrypt.xooit.fr/t1538-8-me-concours-creepypastique.htm#p17042

13 commentaires:

  1. j'aurait aimer si on aurait pu voir les autres photo

    RépondreSupprimer
  2. Avant de voir le texte, je pensais qu'il s'agissait d'une gorge tranchée recousue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c'est exactement ça. Plus précisément, c'est l'ouverture par laquelle on a extrait une tumeur de 10,2 cm de diamètre du cou d'un pauvre gars (qui narre ses aventures sur un blog, très plaisant à lire d'ailleurs). L'auteur s'est juste permis de l'assombrir un peu pour que l'évidence soit moins visible.

      J'aurais peut-être pas dû dire ça en fait...

      Supprimer
  3. Le truc qui gâche tout c'est le "mais merde quoi, une petite fille.".

    M'enfin sinon, j'ai bien accroché.

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que j'ai vraiment RIEN compris :( à l'aide?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relis encore une fois, et si t'as toujours pas compris ça veut dire qu'un sale esprit s'est barré avec ton cerveau

      Supprimer
  5. la music en haut a droite il s'agit d'une ost de ilent "betrayal" mise a l'envers pour une raions inconu et bien avant de connaitre se site j'ecoutais cette music ho moin une foix par jour et j'ai hu un drole de sansation en l'ecoutant a l'anvers comme un soufle chaud et putride mais en meme temps legerment froid qui orait toujour etais la et en me temps qui venait de netre

    RépondreSupprimer
  6. Assez bof, certaines phrases ne veulent rien dire «cette rue était exactement comme la mienne, mais tout de même différente». Keeuuha ?
    VB

    RépondreSupprimer
  7. Pasta très sympa et assez malsaine mais la tof' perso même en ayant lu la pasta il faut y aller pour voir un gars!!
    C' est clairement une gorge!
    Mais pasta très cool!

    RépondreSupprimer